ACTIVITÉS PHYSIQUES 2017-08-30T10:26:46+00:00

CONSERVER UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE,
C’EST ESSENTIEL

Contrairement aux idées reçues, les gênes et raideurs articulaires ne sont pas une contre-indication à la pratique d’une activité physique (1). Bien au contraire en dehors de la période d’inconfort, la pratique d’une activité régulière adaptée à son âge et à son état de santé participe à réduire vos gênes et à améliorer votre souplesse articulaire et votre mobilité (1).

Avant de passer à la pratique, les conseils suivants vous aideront à mieux atteindre vos objectifs.

ChondroDol / activité-physique / raideurs-mouvement

La pratique d’exercices physiques optimise les bénéfices de votre prise en charge globale. Ceci permet de diminuer la fréquence et l’intensité de vos raideurs, d’améliorer la force musculaire et l’amplitude de mouvement et de travailler votre endurance.

Il est tout à fait possible d’entretenir ses articulations enraidies par des mouvements simples en position assise voire allongée (quelques exemples spécifiques ci-dessous). En complément, les activités physiques de loisirs recommandées seront des activités d’endurance, d’intensité adaptées à votre état de forme.

ChondroDol / activité-physique / articulations-enraidies
ChondroDol / activité-physique / quotidien / vélo-marche-aquagym-gym-relaxation-tai-chi

Un programme d’entrainement au quotidien. Pour intégrer une activité physique dans votre quotidien, misez sur des périodes d’au moins 30 minutes 3 fois par semaine et faites-le de manière répétitive. Vous pouvez tout aussi bien pratiquer le vélo, la marche active, ou l’aquagym, que des activités plus douces comme la gym au sol, la relaxation ou le tai-chi (1,2).

ChondroDol / activité-physique / homme
ChondroDol / activité-physique / durée 30 min/1h
ChondroDol / activité-physique / fréquence 3 fois/semaine
VOIR TOUS LES EXERCICES PRATIQUES

(1) Vignon E, et al. Arthrose du genou et de la hanche et activité : revue systématique internationale et synthèse (OASIS) ; rev. Rhum 2006;73:736-752
(2) Thurel C. Le médecin généraliste face aux douleurs de l’arthrose. Douleurs 2008;9;311-314